• Pour elles
    Closer

    Cyril Hanouna en couple avec Fanny Neguesha ? La chroniqueuse répond aux rumeurs de liaison

    Cyril Hanouna et Fanny Neguesha sont-ils en couple ? La chroniqueuse a mis les choses au clair.

  • Entreprise
    LeFigaro.fr

    Réformes fiscales: «Les classes moyennes supérieures ne doivent pas être les seules à éponger la crise!»

    FIGAROVOX/TRIBUNE - Richard Ferrand a relancé l’hypothèse d’une réforme fiscale prochaine, en évoquant une possible taxation des «plus aisés». Outre que cette catégorie n’est pas définie clairement, la fiscaliste Virginie Pradel dénonce une mesure qui promet d’être plus spectaculaire que vraiment efficace.

  • Santé
    Challenges

    Hydroxychloroquine: nouveau rebondissement, l'étude Lancet largement critiquée

    La suspension par l'OMS des essais sur l'hydroxychloroquine aurait pu signer la fin de ce possible traitement contre le Covid-19. Mais l'étude responsable de cette décision est désormais attaquée de toutes parts, relançant le débat sur la molécule controversée.

  • Actualités
    Voici.fr

    Loi Avia : malaise dans la majorité, un député a voté... alors qu'il est mort

    Le 13 mai dernier, les députés se retrouvaient pour voter à l'Assemblée nationale la proposition de Loi Avia. Adoptée largement en première lecture, le texte aurait bénéficié du vote... d'un mort. Un couac qui pourrait faire du bruit.

  • Actualités
    Télé-Loisirs.fr

    À prendre ou à laisser : Cyril Hanouna rend l'antenne à 21h35, les internautes furieux contre l'animateur de C8 !

    Cyril Hanouna et C8 prendraient-ils trop de liberté avec les horaires de la chaîne ? Réputé pour régulièrement déborder de sa case, le trublion a fait fort jeudi en rendant l'antenne à 21h35, retardant le début du prime de près de 25 minutes !

  • Divertissement
    Gala.fr

    Sexisme à France Télévisions : Patrick Montel accablé par Christine Arron

    Après le témoignage de Clémentine Sarlat, qui a accusé plusieurs de ses ex-collègues de France Télévisions de harcèlement, les langues se délient dans le monde du journalisme sportif. Consultante pour France 2 en 2017, Christine Arron s'est notamment souvenue du comportement des stars de la chaîne et a accablé Patrick Montel.

  • Actualités
    Le HuffPost

    Mort de George Floyd: Obama dénonce un acte qui "ne peut pas être normal"

    ÉTATS-UNIS - L'ancien president americain Barack Obama a denonce ce vendredi 29 mai la mort de George Floyd, affirmant que le deces de cet homme noir apparemment asphyxie lors d'une interpellation a Minneapolis ne devrait pas etre considere comme 'normal' aux Etats-Unis. "Cela ne devrait pas etre 'normal' dans l'Amerique de 2020. Cela ne peut pas etre 'normal'", a ecrit le premier president noir des Etats-Unis, dans un communique. > My statement on the death of George Floyd: pic.twitter.com/Hg1k9JHT6R> > -- Barack Obama (@BarackObama) May 29, 2020"Si nous voulons que nos enfants grandissent dans un pays qui est a la hauteur de ses ideaux les plus grands, nous pouvons et devons faire mieux", a-t-il ajoute en faisant part de la "meme detresse" qu'il ressentait avec des "millions d'autres" devant cette mort, qui a provoque des manifestations a travers les Etats-Unis, ayant degenere en emeutes a Minneapolis, dans le Minnesota. Barack Obama a partage son communique sur Twitter en expliquant avoir discute avec ses amis ces derniers jours de la video des derniers instants de l'Afro-Americain de 46 ans, "mourant le visage a terre contre le bitume sous le genou d'un policier". Il evoque la video d'un jeune garçon, un chanteur de gospel age de 12 ans, Keedron Bryant, chantant sur la mort de George Floyd avec les mots "Je veux juste vivre", devenue virale aux Etats-Unis, et qu'un ami lui a envoyee pour lui exprimer sa "frustration". "Mon ami et Keedron viennent peut-etre de milieux differents, mais leur detresse est la meme. Je la partage, ainsi que des millions d'autres", confie l'ancien president. "Il est naturel de vouloir que la vie +redevienne juste normale+ tandis que la pandemie et la crise economique bouleversent tout autour de nous", poursuit-il. "Mais nous devons nous souvenir que pour des millions d'Americains, etre traite differemment en fonction de la race est tragiquement, douloureusement et de façon enrageante +normal+, que ce soit dans leurs relations avec le...Retrouvez cet article sur le Huffington Post