• Actualités
    The Observers

    États-Unis : un homme noir braqué par trois policiers après avoir grillé un stop et fui

    La ville de Midland, au Texas, a été le théâtre à la mi-mai de l’arrestation violente d’un homme noir accusé d’avoir refusé de se ranger sur le bas-côté de la route après avoir grillé un panneau "stop". Une vidéo de l’arrestation montre au moins trois policiers blancs braquer leur arme sur Tye Anders alors qu’il est allongé au sol. Ces images ont beaucoup choqué et pris un nouvel écho après la mort de George Floyd, un homme noir tué par un policier le 25 mai dans la ville de Minneapolis. La vidéo tournée le 16 mai a été partagée deux jours après les faits par l'avocat de Tye Anders. Elle est depuis massivement relayée sur les réseaux sociaux, alors que les violences policières envers les Afro-Américains sont à nouveau au cœur de l'actualité, à la suite de la mort de George Floyd le 25 mai, laquelle a provoqué des émeutes à Minneapolis. Cette vidéo a été partagée deux jours après les faits par Justin Moore, l’avocat de Tye Anders, l’homme arrêté selon lui abusivement par les forces de l’ordre. Il précise en légende que la scène s’est déroulée devant le domicile de sa grand-mère et que cette dernière a été "agressée" par les agents. Ces images ont été vues plusieurs millions de fois par ailleurs sur Twitter.  "Vous avez tous des armes braquées sur lui, vous ne voyez pas combien de Noirs se font tirer dessus ?" On y voit Tye Anders, 21 ans, devant le domicile de sa grand-mère, mis en joue par au moins trois policiers positionnés derrière les portières de leurs voitures. La scène est filmée par un témoin situé sur le côté droit de la maison. Tye Anders, visiblement dans un état de panique, insulte les policiers et leur dit "C’est bon, vous allez tirer" et leur demande de baisser leurs armes. Les policiers lui demandent de "les écouter", de se lever et de s’avancer à reculons vers eux. La tension ne fait que monter et une femme qui assiste à la scène lance : "Il a peur ! Vous avez tous des armes braquées sur lui, il est Noir, vous ne voyez pas combien de Noirs se font tirer dessus ? Vous ne voyez pas ça ? Et vous braquez ces armes sur lui ! Il a seulement 21 ans, bien sûr qu’il est terrifié." Tye Anders commence ensuite à crier "J’ai peur !" à de nombreuses reprises tout en continuant de demander aux policiers de baisser leurs armes. Un policier détaille que le jeune homme a continué de rouler alors que les officiers lui avaient demandé de se garer sur le bas-côté après le non-respect d'un stop. Enfin, une dame âgée s’avance près de Tye Anders. Il s’agit de sa grand-mère qui habite là. Les policiers commencent alors à baisser leurs armes et à s’avancer vers la vieille dame et son petit-fils. Au moment où les policiers entourent le jeune homme, probablement pour lui passer les menottes, la dame âgée tombe au sol, sans que l’on comprenne si elle a été poussée ou non. C'est à cet instant que la vidéo s'arrête.   Tye Anders aurait "grillé un stop" et "mal utilisé son clignotant" Au Texas, l’affaire a rapidement fait scandale. Pour l’avocat de Tye Anders, Justin Moore, cet incident est révélateur du traitement discriminatoire infligé aux personnes noires par la police aux États-Unis. "Le profilage racial et les arrestations prétextes existent à des niveaux pandémiques dans ce pays depuis des générations. Cet incident s’inscrit dans la tendance immémoriale de poursuivre des hommes noirs et de les arrêter pour de fausses raisons", a-t-il déclaré, ajoutant que Tye Anders avait été frappé au visage à plusieurs reprises une fois menotté et placé à l’intérieur d’une voiture de police. Le 21 mai, le maire de la ville, Patrick Payton, a réagi à cette affaire lors d’une conférence de presse et indiqué qu’il ne souhaitait pas diffuser les images filmées par les caméras-piéton portées en permanence par les agents de police. "Si la ville essaie de publier une vidéo, tout ce qu’on va faire, c’est exacerber les tensions. On va seulement accentuer les fossés qui se sont creusés entre différentes opinions." Une compilation d'images de différentes caméras de police disposées sur des agents et dans des véhicules, diffusée le 23 mai par la ville de Midland. Les images tournées côté policier ont finalement été rendues publiques le lendemain et indiquent que Tye Anders a été poursuivi par la police après avoir, selon elle, grillé un stop. Selon un rapport policier sur l’incident, que la presse locale a pu obtenir, Tye Anders aurait plus précisément "grillé un stop et mal utilisé son clignotant". Dans un texte ajouté sur la vidéo au moment où la grand-mère de Tye Anders tombe au sol, la police indique : "Une femme âgée (sans être touchée par la police) tombe sur le suspect." L’homme est aujourd’hui poursuivi pour délit de fuite. Interrogé par le Washington Post, l’avocat Justin Moore a donné des nouvelles de Tye Anders et de sa grand-mère. Selon lui, les deux seraient toujours en train de se remettre des événements. "Ils sont toujours un peu confus par ce qu’il s’est passé. Ils s’inquiètent de la réponse de la police et sur la future attitude que pourrait adopter la police face à leur présence dans la ville."

  • Santé
    Femmeactuelle.fr

    Bernard Tapie : atteint d'un cancer au "dernier degré", il est obligé de quitter la France

    Infecté par le Covid-19, Olivier Mazerolle a évoqué son choix d'avoir recours à la chloroquine sur LCI le 29 mai 2020. Le journaliste a comparé sa situation avec celle de Bernard Tapie qui lui aussi fait appel à un traitement expérimental pour soigner son double cancer.

  • Pour elles
    Closer

    Cyril Hanouna en couple avec Fanny Neguesha ? La chroniqueuse répond aux rumeurs de liaison

    Cyril Hanouna et Fanny Neguesha sont-ils en couple ? La chroniqueuse a mis les choses au clair.

  • Santé
    Challenges

    Hydroxychloroquine: nouveau rebondissement, l'étude Lancet largement critiquée

    La suspension par l'OMS des essais sur l'hydroxychloroquine aurait pu signer la fin de ce possible traitement contre le Covid-19. Mais l'étude responsable de cette décision est désormais attaquée de toutes parts, relançant le débat sur la molécule controversée.

  • Actualités
    Voici.fr

    Loi Avia : malaise dans la majorité, un député a voté... alors qu'il est mort

    Le 13 mai dernier, les députés se retrouvaient pour voter à l'Assemblée nationale la proposition de Loi Avia. Adoptée largement en première lecture, le texte aurait bénéficié du vote... d'un mort. Un couac qui pourrait faire du bruit.

  • Divertissement
    Non Stop People

    Héritage de Christophe : Le chanteur ruiné et criblé de dettes ?

    Mauvaise nouvelle pour la famille de Christophe. Dans l’émission Héritages diffusée sur NRJ12 ce jeudi 28 mai, l'écrivain Henry Chartier et l'ancien attaché de presse de Michèle Torr, Fabien Lecoeuvre, ont fait savoir que le chanteur décédé était ruiné et endetté. Non Stop People vous en dit plus.

  • Divertissement
    Gala.fr

    Sexisme à France Télévisions : Patrick Montel accablé par Christine Arron

    Après le témoignage de Clémentine Sarlat, qui a accusé plusieurs de ses ex-collègues de France Télévisions de harcèlement, les langues se délient dans le monde du journalisme sportif. Consultante pour France 2 en 2017, Christine Arron s'est notamment souvenue du comportement des stars de la chaîne et a accablé Patrick Montel.